12.000 copies de Raindance détruites: la vidéo montre pourquoi et comment les contrfaçons sont détruites.

Télécharger Flash Player

Il n'y a pas mieux que l'original

Pas de pitié pour les pirates !

« La copie est la forme la plus sincère de compliment », dit un proverbe d'Extrême-Orient. Hansgrohe accepte toujours les compliments avec plaisir. Toutefois, le pionnier industriel de la Forêt Noire procède avec une extrême rigueur contre les copies pirates de ses concurrents : avec une mise sous séquestre obtenue juridiquement, puis une destruction. Car le piratage des produits n'est pas une peccadille. Dans de nombreux secteurs, le piratage d'idées est monnaie courante, et les dommages économiques sont considérables – pour le fabricant de marque Hansgrohe également. Il se chiffre à environ trois pour cent du chiffre d'affaires net au moins, ce qui correspond à environ 100 emplois sur le site allemand.

La politique de tolérance zéro pour le plagiat est une protection pour le consommateur.

Si l'entreprise investit chaque année deux à trois millions pour protéger ses droits, ce n'est pas uniquement en raison des pertes sur le chiffre d'affaires, mais également en raison des préjudices pour son image. Les copies de mauvaise qualité contiennent des défauts en termes de qualité, de sécurité et de fonction. C'est pourquoi Hansgrohe souhaite protéger les consommateurs abusés. Et bien entendu, la piètre qualité de la contrefaçon rejaillit également sur l'original. Autrement dit : le plagiat et les violations de modèles déposés nuisent à la réputation et aux marques de Hansgrohe. Sans parler de l'image des partenaires avec lesquels le spécialiste des robinets et douches de Schiltach collabore dans le commerce spécialisé du sanitaire et dans les ateliers. Voila pourquoi Hansgrohe défend sa promesse de qualité « Made in Germany » avec fermeté.

„Tous nos droits de propriété industrielle sont enregistrés. Qui copie sera poursuivi. “

Actions de destruction de copies

Photos
  • Hansgrohe attire l'attention sur le thème des copies pirates grâce à des actions de destruction ciblées. (© Braxart)
  • Le conseil de direction de Hansgrohe (de g. à d.: S. Gänßlen, R. Grohe) détruit de piètres copies de douches Raindance. (© Braxart)
  • Les pirates imitent les matériaux et le design des produits, mais également les emballages, logos et graphismes. (© Braxart)
  • Avec les douanes, Hansgrohe démonte des robinets et douches copiés sur le Salon du Sanitaire ISH 2009.
  • Le modèle à succès Raindance de Hansgrohe est un des objets les plus copiés. Ici, des copies chinoises sont détruites.
  • Le bureau des douanes de l'aéroport de Stuttgart et Hansgrohe AG détruisirent des copies de douches chinoises.

Hansgrohe utilise des Cookies pour vous offrir le meilleur service possible. Si vous continuez à surfer sur la page sans modifier vos réglages, vous approuvez l'utilisation de Cookies.

OK